Jardin et Bricolage

Pomme de terre : tout faire soi-même de la terre à l’assiette

La pomme de terre est un des légumes les plus cultivés au monde. En France nous faisons partie des pays où la pomme de terre est très consommée puisque nous en consommons approximativement 50 kilogrammes par an en moyenne. Seulement voilà, vous n’êtes peut-être pas toujours satisfait(e) de celles que vous achetez dans le commerce et / ou vous n’en connaissez pas la provenance alors que vous aimeriez que ce soit le cas. Si tel est le cas, que diriez-vous de planter et de consommer vos propres pommes de terre ? Vous allez voir si vous ne vous êtes jamais penché(e) sur la question que c’est relativement simple.

Comment cultiver des pommes de terre dans son jardin ?

Commençons par répondre à cette question que vous vous posez peut-être d’emblée, comment cultiver des pommes de terre dans son jardin ? Dans une terre pas trop lourde, creusez des sillons espacés d’environ 70 centimètres les uns des autres. À l’intérieur de ces sillons, plantez vos tubercules avec les germes vers le haut à une profondeur d’environ 10 centimètres. Espacez bien chaque bulbe de 30 à 35 centimètres l’un de l’autre puis recouvrez vos tubercules en refermant votre sillon sans tasser la terre. À la plantation, privilégiez des engrais riches en potassium et binez régulièrement entre les sillons. Quelques semaines après la plantation, quand les feuilles commenceront à atteindre une taille de 20 à 25 centimètres, ce sera le moment de butter vos pommes de terre, c’est-à-dire constituer une butte autour de leurs tiges pour les consolider et les protéger de la lumière pour qu’elles restent parfaitement comestibles. La récolte s’opère approximativement 4 mois après la plantation. Pour une pomme de terre primeur, ce sont les fleurs qui annoncent le moment de la récolte alors qu’il faudra attendre que les feuilles et les tiges ne jaunissent pour avoir une pomme de terre de conservation.

Conservez vos pommes de terre à l’abri de lumière dans un endroit frais et sec. Nous vous invitons par ailleurs pour d’autres conseils de conservation des pommes de terre à aller lire cet article de blog.

Tout savoir sur la pomme de terre

À lire aussi : Quelle scie circulaire avec rail de guidage choisir ?

La pomme de terre du jardin à l’assiette

Après avoir récolté vos pommes de terre, vous pourrez les cuisiner en fonction de vos goûts. Le gros avantage de la pomme de terre sur ce point, c’est qu’elle offre une multitude de préparations différentes pour pouvoir la déguster. De la pomme de terre vapeur à déguster avec un poisson, à la purée avec une saucisse fumée, en passant par les frites en accompagnement d’un potjevleesch, ou tout simplement comme aliment prioritaire dans une salade de pommes de terre ; ce légume fait l’unanimité. D’une préparation faible en calories à une préparation plus riche, tout le monde va pouvoir s’y retrouver et manger de la pomme de terre à sa manière. Au final, la seule chose que vous aurez à faire c’est de choisir la bonne variété ou les bonnes variétés en fonction de la ou des façons dont vous préférez la déguster.

Découvrez également : Quelles sont les meilleures enseignes de piscines semi enterrées ?