Beauté santé

Comment améliorer l’alimentation de bébé ?

Encourager l’alimentation saine d’un bébé présente de nombreux avantages, allant d’une meilleure santé générale à une diminution des maladies liées au mode de vie. Les aliments sains des cinq groupes alimentaires contiennent une variété de vitamines, de minéraux et d’antioxydants essentiels pour un enfant en pleine croissance. Vous devez limiter la quantité d’aliments pauvres en fibres, riches en sucre et en calories que vous proposez à votre enfant. Les fruits et les légumes apportent l’énergie et les fibres dont il a besoin. Les aliments céréaliers comme l’avoine et le pain sont également de bonnes sources d’énergie.

Rendre l’heure du repas amusante

Si les bébés ne sont pas encore capables d’identifier les formes, les couleurs et les textures, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas rendre l’heure des repas plus excitante pour votre bébé. L’utilisation de couleurs pour présenter de nouveaux aliments préparés avec amour à l’aide de votre Babycook Béaba à votre enfant augmentera non seulement son exposition, mais le divertira également. Essayez de découper les légumes et les fruits en formes qu’il pourra attraper et avec lesquelles il pourra jouer. Une coquille de tortilla peut devenir le cadran d’une horloge, et les légumes et les fruits peuvent être des chiffres.

Éviter le lait de vache

De nombreux parents ont entendu dire que le lait de vache ne devait pas être inclus dans l’alimentation d’un bébé avant un certain âge, et pourtant, la plupart d’entre eux déclarent l’introduire dès que leur enfant a un an. Le lait de vache est depuis longtemps considéré comme une bonne source de calcium et de protéines, et l’industrie laitière a réussi à convaincre des générations de parents qu’il s’agissait d’un élément indispensable du régime alimentaire de leur enfant. S’il est vrai que le lait de vache contient beaucoup de ces nutriments, beaucoup se demandent s’ils sont vraiment nécessaires.

Améliorer l'alimentation de bébé

Les aliments riches en fer

Les légumes comme le brocoli sont d’excellentes sources de fer. Ils peuvent être mélangés à d’autres légumes et à de la viande, ou même ajoutés à des smoothies aux fruits. Les œufs contiennent également du fer, et une brouillade d’œufs avec des légumes peut être un moyen délicieux d’en ajouter à l’alimentation de votre bébé. Et si vous voulez vous assurer que votre bébé consomme suffisamment de fer, vous pouvez essayer d’ajouter des céréales comme le quinoa à son alimentation. Vous pouvez même préparer une version en purée du légume et la servir avec du pain complet et de la purée de patates douces.

Le jus de fruits comme substitut aux vrais fruits

Si vous êtes tentée de vilipender les jus de fruits pour remplacer les vrais fruits dans l’alimentation de votre bébé, c’est une erreur. Le jus de fruits fait partie d’une alimentation saine et peut être un ajout bienvenu. Néanmoins, vous devez toujours diluer le jus pour réduire le risque de carie dentaire. Le bon ratio pour votre enfant est d’une once de jus pour trois onces d’eau. Vous pouvez également diluer le jus au fil du temps pour réduire sa consommation et ajouter plus d’eau à son alimentation.

Introduire plus d’un aliment à la fois

Bien que la question de savoir si l’introduction de plus d’un aliment à la fois améliore le régime alimentaire du bébé soit très controversée, certains experts recommandent d’attendre trois à cinq jours avant d’introduire de nouveaux aliments dans le régime de votre enfant. Vous pourrez ainsi surveiller les effets de l’aliment et éventuellement prévenir une réaction. Les pédiatres recommandent d’introduire les nouveaux aliments en petites quantités au début, en alternant avec d’autres aliments jusqu’à ce que l’enfant s’y habitue.

Découvrez également : Pourquoi est-ce si important de manger équilibré ?