Beauté santé

L’implant fessier pour grossir les fesses

Avoir des fesses rebondies est un atout que toutes les femmes rêvent de posséder. Certaines n’ont pas cette chance et décident de recourir à l’implant fessier. L’objectif est celui d’avoir des fesses plus grosses qui font de l’effet à travers un beau jean moulant. Avant de se décider, il est de rigueur de faire le tour de ce que représente cette opération.

L’implant fessier, c’est quoi ?

 Les implants fessiers sont des prothèses spécialement conçues pour les fesses. A ses débuts, cette chirurgie a été connue au Brésil. A ce jour, la méthode se vulgarise et atteint les Etats-Unis, la France et autres grands pays. L’implant fessier peut se définir comme une intervention chirurgicale ayant le but de donner plus de volume aux fesses. Les implants fessiers peuvent être ovales ou rondes. Il y a également les modèles biconvexes. C’est une opération qui est réalisée par un chirurgien sous anesthésie locale.

Une opération sophistiquée

 Faire grossir les fesses via des implants fessiers suppose le respect des règles de l’art en matière de chirurgie. Aussi, il est recommandé de confier cette opération à un expert. L’implant fessier est fait en silicone et s’insère sous le muscle de la fesse. Une incision est alors nécessaire. A noter que la procédure dure parfois jusqu’à 3 heures. Grâce à cette technique, les fesses auront un aspect rond et lisse. C’est pourquoi les célébrités apprécient tant ce procédé de grossissement des fesses.

Pour être sûr de réussir l’opération, il est conseillé de ne faire confiance qu’à un praticien qui soit à l’écoute et qui puisse orienter les patientes vers les implants qui leur conviennent mieux. Par ailleurs, ce genre de chirurgie coûte assez cher. Aussi, il est mieux de ne pas se laisser influencer par les prix cassés. Cela pourrait traduire un travail de qualité moindre.

Les avantages des implants fessiers

 D’ores et déjà, les implants fessiers sont un des moyens qui permettent d’accéder au rêve d’avoir une belle paire de fesses bien galbée. Il n’y aura plus besoin de se faire du mouron à cause de fesses plates. Ces dernières seront bien potelées. Les implants fessiers passent inaperçus et aucune trace n’est à déplorer. Mieux encore, la cicatrice n’est presque pas visible, ce qui fait la discrétion de l’opération.

Avec les implants fessiers, la patiente reste naturelle. De plus, les implants fessiers présentent une garantie. Ainsi, si une rupture survient, la clinique pourra reposer gratuitement les implants. Qui plus est, les complications sont rares.

Des précautions suite à l’intervention

 Dès que l’opération se termine, la patiente pourra admirer le résultat qui consiste en des fesses plus grosses. Cependant, pour éviter les mauvaises surprises postopératoires, il est important d’observer une convalescence de 15 jours. La patiente doit éviter de s’essuyer en arrière après les selles et mictions. Il est primordial de prendre une douche tous les jours et de se présenter aux contrôles faisant suite à l’opération. L’alcool est à éviter pendant un mois. Il en est de même pour les activités sportives. Il faut aussi éviter de compresser les fesses.